Numéro
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 22, Numéro S6, juin 1961
Page(s) 133 - 137
DOI https://doi.org/10.1051/jphysap:01961002206013300
J. Phys. Phys. Appl. 22, 133-137 (1961)
DOI: 10.1051/jphysap:01961002206013300

Un lacunomètre simple pour l'étude des traces dans l'émulsion nucléaire

M. Dellagi1, 2

1  Faculté des Sciences, Tunis
2  Laboratoire de Physique Corpusculaire, Strasbourg


Abstract
The simple apparatus which is described here measures the total length L of gaps as a function of particle range R in nuclear emulsion. The plate moves with constant speed parallel to a fixed direction ; the measure of a length becomes a measure of a time, which is carried out by a chronometer photographed at constant interval of time by cinephotography. Fom the series of negatives obtained, the curve of L as a function of R can be drawn. Applications for 10 pions and one K meson (range : 700 μ) is given. The probability that the average value of Mπ/MK lies in the interval 0.257-0.295 is 0.95 (expected value for Mπ/MK : 0.283). This apparatus can be used for tracks as short as 210 μ.


Résumé
La plaque se déplace à vitesse constante parallèlement à une direction fixe ; la mesure d'une longueur revient à la mesure d'une durée ; celle-ci s'effectue au moyen d'un chronomètre qu'une caméra fonctionnant en image par image photographie à des intervalles réguliers. La suite des clichés obtenus donne le moyen de construire pour chaque trajectoire la longueur intégrée des lacunes L en fonction du parcours R. Application est faite à 10 traces de mésons π et 1 trace de méson K de longueur 700 μ. Les limites de confiance du rapport Mπ/MK au seuil de 0,05 sont 0,257 et 0,295 (valeur attendue : 0,283). Le montage s'applique à des traces aussi courtes que 210 μ.

PACS
2940 - Radiation detectors.

Key words
meson detection -- particle tracks