Numéro
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 19, Numéro S12, décembre 1958
Page(s) 154 - 159
DOI https://doi.org/10.1051/jphysap:019580019012015400
J. Phys. Phys. Appl. 19, 154-159 (1958)
DOI: 10.1051/jphysap:019580019012015400

Appareillage de mesure de la sensibilité locale des photomultiplicateurs

G. Pietri et C. Arvin

Laboratoires d'Électronique et de Physique Appliquée, Paris


Abstract
After pointing out how important it is, for user as well as for manufacturer, to be able to check local sensitivity of photomultiplier tubes, the paper describes a laboratory equipment specialy devised for a fast and easy measurement of this sensitivity. The apparatus named " Marguerite-explorer " (from the name of Daisy flower) by reference to the light-scanning patern, is entirely optico-mechanical, without any contribution of electronic means. It has been so designed to meet ruggedness, simplicity in manufacturing and working and low cost. Many photographs are shown of uniformity tests, taken, as well as at the photocathode itself as at the anode of the photomultiplier tubes.


Résumé
Après avoir rappelé l'intérêt que présente, pour l'utilisateur comme pour le fabricant, la connaissance de la sensibilité locale des photomultiplicateurs, on décrit un appareillage de laboratoire qui a été conçu pour permettre une analyse commode et rapide de cette sensibilité. L'appareil, dénommé « Marguerite », pour rappeler le mode d'exploration qu'il utilise, est caractérisé par le fait que le balayage est obtenu par un procédé purement optico-mécanique, àl'exclusion de toute électronique ; ce qui lui assure robustesse, simplicité de réalisation et de réglage et prix de revient modique. De nombreuses illustrations montrent que cet équipement permet d'analyser tant l'uniformité de la cathode proprement dite que celle du photomultiplicateur dans son ensemble, vu de l'anode.

PACS
4185 - Beam optics.
4175F - Electron and positron beams.

Key words
electron beams -- electron tubes -- photoelectricity