Numéro
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 13, Numéro S2, février 1952
Page(s) 41 - 49
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphysap:0195200130204101
J. Phys. Phys. Appl. 13, 41-49 (1952)
DOI: 10.1051/jphysap:0195200130204101

Les trajectoires dans les l'entilles électroniques : une méthode d'approximation

F. Bertein


Résumé
On sait que l'équation différentielle des trajectoires de l'Optique électronique ne s'intègre commodément que dans un très petit nombre de cas particuliers; même pour des champs très simples, le problème de détermination de ces trajectoires exige l'emploi de méthodes d'approximation (fractionnement en plusieurs sections, construction point par point, etc.), méthodes longues et se prêtant mal à une étude en fonction des paramètres susceptibles d'être mis en jeu. Nous envisagerons ici une méthode d'approximations successives offrant les caractères suivants : dans le cas des champs de forme simple elle fournit aisément les trajectoires avec une précision suffisante et, dé plus, sous une forme analytique qui se prête à l'étude* en fonction des divers paramètres; d'autre part, l'obtention des approximations supérieures ne présente pas d'autre complexité que celle offerte par la résolution d'un système d'équations algébriques linéaires.

PACS
4185N - Electrostatic lenses, septa.

Key words
Electron lenses -- Electron optics -- Differential equations -- Trajectories -- Approximation method -- Hyperbolic lenses