Numéro
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 25, Numéro S11, novembre 1964
Page(s) 189 - 193
DOI https://doi.org/10.1051/jphysap:019640025011018900
J. Phys. Phys. Appl. 25, 189-193 (1964)
DOI: 10.1051/jphysap:019640025011018900

Étude d'une source émanante (production de radon)

W. Singer

Service de Métrologie Nucléaire, Université Libre de Bruxelles


Abstract
We compare a dry emanating source of 50 mC, obtained by precipitating RaCO 3 on Fe(OH)3, with a radium solution. The emanating power has fallen from 86 to 70 % in six month sand then stabilized about this value. The initial volume of gas - 1 000 mm3 for one month of radon accumulation - is reduced to about 20 mm3 in a purification " chamber ". This " chamber " contains Cu-CuO at 400 °C, and " Linde Molecular Sieves " 13 X at 100 °C, or 4 A at 20 °C. The same method is available for a source 5 or 6 times stronger.


Résumé
Le comportement d'une source émanante solide de 50 mCi - précipité de RaCO3 sur du Fe(OH3) - est comparé à celui d'une solution acide de RaBr2. Le rendement de cette source s'est stabilisé à 70 % environ. Le volume initial de gaz est réduit à 20 mm 3 après passage dans une chambre de purification contenant du Cu-CuO à 400 °C et des zéolithes artificielles « Linde Molecular Sieves » 13 X à 100 °C ou 4 A à 20 °C. On peut utiliser la même méthode pour une source 5 à 6 fois plus active.

PACS
23 - Radioactive decay and in-beam spectroscopy.

Key words
radioactivity