Issue
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 15, Number S10, octobre 1954
Page(s) 133 - 138
DOI https://doi.org/10.1051/jphysap:019540015010013300
J. Phys. Phys. Appl. 15, 133-138 (1954)
DOI: 10.1051/jphysap:019540015010013300

Un discriminateur hyperfréquence. I. Stabilisation d'un banc de mesure

René Fanguin et Gaston Raoult

Faculté des Sciences de Clermont-Ferrand


Résumé
Pour stabiliser un klystron reflex en fréquence, nous devons trouver une tension qui soit fonction de l'écart de fréquence entre celle du générateur et celle d'une cavité résonnante prise comme référence. Cette tension, convenablement amplifiée, est appliquée sur le réflecteur du klystron. Nous avons utilisé une transposition dans le domaine des hyperfréquences d'un discriminateur usuel en radiocommunications : il consiste à détecter la somme et la différence d'une onde incidente et de la réponse d'une cavité résonnante à ladite onde.

PACS
8440F - Microwave tubes (e.g., klystrons, magnetrons, traveling-wave, backward-wave tubes, etc.).
8440A - Waveguides, transmission lines, striplines.

Key words
discriminators