Numéro
J. Phys. Phys. Appl.
Volume 19, Numéro S12, décembre 1958
Page(s) 144 - 146
DOI https://doi.org/10.1051/jphysap:019580019012014400
J. Phys. Phys. Appl. 19, 144-146 (1958)
DOI: 10.1051/jphysap:019580019012014400

Sur une extraction de 19880Hg formé dans l'or par irradiation aux neutrons lents dans la pile P 2 de Saclay

J. Beydon, G. Delmas, J. Druaux et P. Griboval

Section des Réactions Nucléaires à Basse Énergie, C. E. N. Saclay Section des Réactions Nucléaires à Moyenne Énergie, C. E. N. Saclay et Section des Isotopes stables, C. E. N. Saclay


Abstract
We have studied the extraction by distillation under high vacuum of 198Hg obtained from irradiation of Au with slow neutrons. The measures of efficiency of extraction and of flux of neutrons have been made, by dosing 128Hg contained in gold, by the isotopic dilution method. This consists in carrying out a chemical séparation of 198Hg contained in Au after addition of a known quantity of natural mercury used as carrier, then making an isotopic analysis of the mercury obtained. The results confirm the possibility of extracting the mercury from Au, quite completly even when the initial content is as low as 2.10-4 . The percentage calculation of 199Hg in 198Hg is 3 %o approximately under the conditions of irradiation. It is possible to obtain several tens of mg of this mercury after some months of irradiation in a flux of 2.10 11 n cm2 S-1.


Résumé
Nous avons étudié l'extraction par distillation sous vide poussé de 198Hg obtenu par irradiation de l'or par des neutrons lents. Les mesures du rendement de l'extraction et du flux de neutrons ont été faites par dosage du mercure 198 contenu dans l'or par la méthode de dilution isotopique, qui consiste à effectuer une séparation chimique du mercure 198 contenu dans l'or après addition d'une quantité connue de mercure naturel servant d'entraîneur, puis à effectuer une analyse isotopique du mercure obtenu. Les résultats confirment la possibilité d'extraire le mercure de l'or à peu près totalement même lorsque la teneur initiale est aussi faible que 2.10-4. Le calcul du pourcentage de 199Hg dans 198Hg donne 3 p. 1 000 environ dans les conditions de l'irradiation. Il est possible d'obtenir plusieurs dizaines de mg de ce mercure au bout de quelques mois d'irradiation dans un flux de 2.1011n cm-2 S-1.

PACS
20 - NUCLEAR PHYSICS.

Key words
Gold -- Mercury -- Neutron irradiation -- Slow neutrons